« Part du temps d’an­tenne dédiée à la musique » sur les radios privés en Fran­ce…

Il et pour moi du moins toujours diffi­cile d’in­ter­pré­tés des chiffres donner comme cela à la volée s’en les re rentrées dans leurs contextes.

Alors, toujours est-il qu’il ressort d’une analyse (1) que :

« La part du temps d’an­tenne occupé par la musique » sur les radios en réseaux et privés les plus connues dans l’hexa­gone « nrj » en tête est le plus faible pour des radios dites musi­cales (48% en septembre).

Une excep­tion et tout de même relevé qui confirme la règle avec 71% de musique diffu­ser pour rfm et le mouv’.

((1) Je vous avoue ne pas comprendre ses chiffres tant ils me semble opaque à leurs lectures. Les dites radios que je site et qui sont nommée dans l’ar­ticle de base sont pour­tant connues pour être des radios essen­tiel­le­ment musi­cale, non ? Donc, s’il vous plaît, que l’ont m’ex­plique pourquoi cette baisse d’ou sorte ses chiffres ? / Photo­gra­phie celle du dessus (en noir et blanc studio et invité de radio Canada dans les années 40) et la photo­gra­phie ci dessous : « Colo­rahp » réalisé d’après « super­stock »©®)

adio-_le_mot_s-v-p_banq_p48s1p23118

Le citadin Écrit par :

Co-fondateur des "ONDES FMR" (1986 - 2008) puis Co-fondateur de Bernay-radio.fr (2009) j'ai consacré 30ans de ma vie à la communication (web -presse - radio - tv). J'aime ma ville et veut vous transmettre la vision que j'en et...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *